SaxRules.com Martin Trillaud (en français)

Aujourd’hui, nous allons interviewer un fantastique saxophoniste français qui est membre du légendaire quatuor Yendo. Une personne très active et créative qui travaille chez Vandoren et a créé le Web Artist Media.

Nous vous poserons des questions sur tout cela.

Aujourd’hui SaxRules.com Martin Trilllaud.

SaxRules: Racontez-nous comment le saxophone est entré dans votre vie

Martin: Ma grand mère était pianiste, son frère compositeur (Pierre-Philippe Bauzin) était ami avec Jean-Marie Londeix et a composé de très belles pièces pour saxophone dans les années 60/70 dont le Poème joué par Daniel Gauthier au congrès du saxophone de Ljubljana.

Mon premier professeur Frédéric Perrin était un disciple de Serge Bichon ET Jean Marie Londeix (ce qui est extrêmement rare!). Il m’a enseigné l’amour de l’instrument, la musique d’ensemble, il avait cette passion et ce dévouement qui sont sii rares! J’ai ensuite fait deux ans au Conservatoire de Bordeaux avec Jacques Net ancien élève de Marcel Mule. A 18 ans je suis ensuite parti de Bordeaux pour aller étudier avec Philippe Braquart, membre du quatuor Diastema, pendant deux ans. C’est la que j’ai passé mes meilleures années d’étude et que j’ai très sérieusement progressé, je ne le remercierait jamais assez! Nous avions 2h de cours techniques chaque lundi matin, beaucoup d’exercices, de gammes, et deux études par coeur dont une transposée minimum à la quarte supérieure, c’est très formateur! J’ai ensuite fait un an avec Vincent David à Versailles, une année de préparation pour le concours du CNSMD, il m’a enseigné la rigueur et l’intransigeance vis à vis de moi-même, efficace! Et tout au long de ce parcours, de mes 17 ans à mes 21 ans Julien Petit m’a aidé, supporté, épaulé, guidé et a toujours été d’excellent conseils! Encore un saxophoniste hors pair!

SaxRules: Parlez-nous de votre passage au CNSMD à Paris.

Martin: Il y a eu quelques évènements marquants, j’y ai passé 8 ans! Très tôt le premier grand prix au Concours international de musique de chambre d’Osaka en 2011, pendant mes 5 années d’études avec Claude Delangle. Mon cursus de musique de chambre avec David Walter et le quatuor Yendo, des cours nouveaux à chaque fois et passionnants, une vraie leçon de musique! J’y ai rencontré des gens extraordinaires aussi qui font le paysage du saxophone d’aujourd’hui, j’ai eu la chance d’étudier en même temps que des gens inspirants comme Joonatan Rautiola, Simon Diricq, Jonathan Radford, Nicolas Arsenijevic, Miguel Angel Lorente, Bartek Dus, Makoto Hondo, (…) et tant d’autres, qui ont tous une identité propre et passionnante! J’ai aussi étudié en même temps que Christophe Grèzes, avec qui nous avons beaucoup de choses en commun, à commencer par le fait qu’il travaille chez Selmer et moi chez Vandoren!

Pendant mes deux dernières années de Master de saxophone j’ai travaillé chez Selmer en tant qu’essayeur et ca a été un tournant qui m’a ensuite dirigé vers Vandoren au lieu de l’enseignement. J’ai pourtant étudié la pédagogie au CNSMDP mais j’ai abandonné par intérêt pour Vandoren à la fin de ma scolarité…

SaxRules: Cette année, votre premier album solo » ICI » est prévu, qui comprendra des transcriptions et de la musique originale composée par Claude Debussy, Jacques Ibert, Mathieu Lamboley, Gabriel Philippot, Gilles Silvestrini et Igor Stravinsky. Parlez-nous de ce projet.

Martin: Effectivement, MAIS ce n’est pas un album. J’ai voulu repenser ce concept d’album. Qui achète des disques aujourd’hui? Je n’ai meme pas de lecteur de disque sur mon MacBook… et qui achète des CD de saxophone? Solo??  C’est une empreinte musicale, et j’ai voulu la faire plus importante qu’avec un disque avec une meilleure diffusion. J’ai donc décidé d’enregistrer ces pièces, et de les sortir une par une sous forme de vidéos que je publie sur les réseaux. La sortie de disque dure combien de temps? 3 mois? 6 mois? Avec mon projet ICI je sors des vidéos pendant plusieurs années et mon projet existe à travers la vidéo, la danse et le saxophone. J’ai voulu apporter une autre dimension avec la danse et une autre à travers le regard de différents réalisateurs. J’ai pour projet les 5 autres études de Silvestrini, si tout se passe bien, cet été un tournage est prévu sur un voilier et une fantastique société de production va m’accompagner. Je ne peux pas en dire plus pour le moment, mais j’ai hâte!

SaxRules: Félicitations Martin car les dernières vidéos promotionnelles de votre album que nous avons pu voir sur votre chaîne youtube sont des bijoux authentiques présentés avec beaucoup de goût. Parlez-nous de la réalisation de votre dernière vidéo: Boulevard des Capucines de Gilles Silvestrini.

Martin: Merci! C’est avec joie que je découvre aujourd’hui le 7 avril que nous avons dépassé les 20000 vues sur cette vidéo! C’est bien ce qui me conforte à l’idée de faire des vidéos et non un simple CD. (Un CD sortira peut être plus tard, mais ce n’est pas la finalité du projet).

Nicolas Garcia est un réalisateur parisien extrêmement talentueux, plein de bonne énergie et d’idées. C’était génial de travailler avec lui il a fait un travail remarquable de repérage, scénario, post production… Stella Moretti a étudié au CNSM aussi et est venue ajouter sa chorégraphie, son Language, et son expression à cette pièce.

Nous avons tourné de nuit dans Paris pour qu’il n’y ait personne (non ce n’était pas pendant le confinement du coronavirus!) entre 21h et 5h du matin. Il faisait froid, il y avait du vent, des gens étranges, des voitures faisaient du drift Place Vendôme, atmosphère de nuit en complet décalage avec ce que l’on voit sur la vidéo!

SaxRules: Vous vous occupez des relations artistiques au sein de la marque Vandoren. Parlez-nous de votre travail là-bas.

Martin: Je travaille chez Vandoren depuis début 2015 et je suis employé en tant que musicien, relations artistiques. Pour faire simple, je fais le lien entre l’usine et les musiciens. Mon travail est très varié, je conseille les musiciens sur leurs becs/anches/ligatures, j’essaie de trouver avec eux le meilleur compromis pour leur permettre d’être confortable et de ne plus penser au matériel. Le choix des modèles et des forces d’anches peut être un vrai casse tête, c’est mon travail d’orienter et d’aider les musiciens, des amateurs qui s’amusent à l’orchestre du village jusqu’au derniers finalistes du concours international de Dinant.

J’ai participé à la conception du bec Profile en lien avec l’usine, et nous travaillons actuellement sur le reste de la série. Je voyage beaucoup pour rencontrer les musiciens dans le monde entier, participer à des évènements de toutes sortes pour les saxophonistes classiques, jazz, clarinettistes classiques mais aussi de musique traditionnelles comme j’ai pu le faire dans les Balkans.

SaxRulesVous appartenez à l’excellent Quatuor Yendo. Racontez-nous quelques anecdotes (curieuses ou sympathiques) qui peuvent être racontées, vécues avec le groupe et racontez-nous l’avenir de ce groupe.

Martin: Des anecdotes que je peux raconter je ne sais pas s’il en existe! Peut être celle en Andorre ou 2 jours avant notre concert nous sortions d’un bar un peu tard, pas tous au même moment et un des membres du quatuor s’est retrouvé seul, arrêté par la police, bref la suite est censurée! Nous avons vécu une tournée Coréenne fantastique avec des salles pleines, un public extraordinaire, un bus et un chauffeur comme on ne l’imagine même pas en rêve…

https://www.facebook.com/watch/?v=801094140052082

Un enregistrement du disque Utopico chaotique! La première session a été annulée j’étais hospitalisé, et la deuxième session de remplacement était 6 mois plus tard et une semaine avant je me blesse à la main… J’ai enregistré avec une attelle, Baptiste Herbin est arrivé au dernier moment, c’était assez imprévisible tout ca!!

Nous avons une tournée en Angleterre qui vient d’être annulée à cause du virus mais nous avons hâte de nous produire là bas et nous envisageons d’enregistrer notre prochain disque avec le quatuor en sol mineur de Debussy et le quatuor en sol mineur de Grieg, inspiré par celui de Debussy. Vous suivez? 😉

SaxRules: En 2017, vous avez fondé Web Artist Media, parlez-nous de cette initiative intéressante pour les artistes.

Martin: Web Artist Media est né d’une volonté d’aider les musiciens avec des outils média simples adaptés et abordables afin de se promouvoir le mieux possible. Je travaille avec un ingénieur du son sur ce projet et nous avons énormément de demande pour créer toutes sortes de médias, photos, vidéos, sites web, disques, artwork, vidéos de concours etc.

https://www.facebook.com/watch/?v=2023342967727613

SaxRules: Nommez les 5 personnes qui vous ont le plus influencé en tant que saxophoniste et personne

Martin:

  • Julien Petit pour son aide tout au long de mon parcours d’étudiant.
  • Emmanuel Collombert professeur de trompette à Montpellier, ami de longue date, musicien formidable, il m’a appris à me construire pendant mes années d’études!
  • David Walter avec qui je continue de prendre des cours encore aujourd’hui, professeur de musique de chambre et de hautbois au CNSMDP. Professeur de phrasé et de musique tout simplement.
  • Emile Parisien pour son discours et sa manière d’être unique.
  • Hüsnü Senlendirici. Je ne connais qu’un seul saxophoniste qui connait ce son, et c’est tristement fascinant. Il représente pour moi ce symbole de l’ouverture aux autres musiques que nous devrions tous prendre le temps de faire. Ca a influencé beaucoup ma vision des musiques en général.

SaxRules: Votre moment musical le plus doux

Martin: Celui ou j’arrive dans une nouvelle ville avec une nouvelle musique dans les oreilles, que je découvre les yeux grands ouverts.

SaxRules: Set up. Saxophone/anches/ligatures

Martin:

  • Saxophone soprano série 3 plaqué or • SP3 • V21 n°4 • ligature M/O or rose
  • Saxophone alto série 2 • AP3 • V21 n°3,5 • ligature M/O Or rose
  • Saxophone ténor Série 3 • T20 •  V12 n°3
  • Saxophone Baryton Yanagisawa WO 20 • BL5 • traditionnelles n°3

SaxRules: Projets à venir

Martin: Toutes les autres vidéos du projet ICI, les becs profile au ténor et au baryton, de beaux disques et concerts avec les gens que j’aime, des voyages en voilier, et la restauration de mon ancienne Mini!

SaxRules: Merci beaucoup Martin.

Si vous souhaitez plus d’informations, visitez leur site Web. Cliquez sur l’image pour y accéder.

 

Be the first to comment

Deja un comentario

Este sitio usa Akismet para reducir el spam. Aprende cómo se procesan los datos de tus comentarios.